Coffret Aérocollection et ses 6 ouvrages

Coffret Aérocollection et ses 6 ouvrages

90,00 €

9782364935266

Disponibilité : Disp. 2-3 jours

Le coffret Aérocollection de Cépaduès regroupe un ensemble de six ouvrages.

Les Pionniers de l'aviation
L'Homme est parvenu à la fin du XVIIIe siècle à voler en ballon, à gaz ou à air chaud. Cent ans plus tard, il réussit à rendre l'aérostat dirigeable, tout en mettant au point, non sans tâtonnements, une machine plus lourde que l'air. L'aviation prend son essor aux côtés de l'aérostation.

Les Chasseur de la Grande Guerre
En France, l'on expérimente la « cinquième arme » dès les Manoeuvres de Picardie, en septembre 1910. Lors d'exercices annuels, l'état-major se rend compte de l'efficacité de l'Aéronautique militaire pour le recueil du renseignement. Observation et reconnaissance semblent être la vocation immuable de l'aviation.

Les Bombardiers de la Grande Guerre
En  1914, certains militaires ont déjà perçu que reconnaissance et réglage des tirs d’artillerie sont la vocation de l’aéroplane ; mais porter des coups directs par voie aérienne est quasi impensable en raison de la faible capacité d’emport des machines volantes, en dehors des ballons dirigeables. Et la réalité des combats démontrera vite que ceux-ci sont vulnérables.

Les Avions d'observation et de reconnaissance de la Grande Guerre
Dès 1891, l’armée, notamment le général Mensier, directeur du Génie, suit les travaux du précurseur Clément Ader. Lequel publie en 1909 un ouvrage prophétique, L’Aviation Militaire… Cette année-là, le ministre de la Guerre, le général Brun, demande au Génie et à l’Artillerie de jeter les bases de l’Aéronautique militaire. 14 aéroplanes participent aux Manœuvres de Picardie en septembre 1910.

Les Hydravions de la Grande Guerre
Le 28 mars 1910, une machine volante décolle de l’élément liquide avant de s’y reposer. Une première mondiale, œuvre du pionnier français Henri Fabre. Le 13 avril 1912, un autre pionnier français, François Denhaut, fait de même avec un engin d’une architecture nouvelle, sorte de canot doté d’une voilure.

L'Aérostation de la Grande Guerre
Le 21 novembre 1783, Pilâtre de Rozier et le marquis d’Arlandes embarquent à bord d’un ballon à air chaud, une montgolfière, talonnés par le professeur Charles, le 1er décembre suivant, à l’aide d’un ballon à gaz (hydrogène), une charlière… Pourtant, il faudra un siècle pour rendre le vol dirigeable, le premier aérostat capable d’un circuit fermé (9 août 1884), La France, étant développé par des ingénieurs militaires.

Caractéristiques :
Format : NC
Reliure : Coffret avec ouvrages
Nombre de pages : 240
Année de parution : 2016
Référence : 152600
I.S.B.N. : 9782364935266
Langue : Français

30 autres produits dans la même catégorie :

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Promotions

Toutes les promotions

Notre magasin

Notre magasin

Appelez-nous au 03.21.05.80.80 ou contactez nous par email : contact@opaleaero.com

» Découvrez notre magasin!